Votons le changement.

Des voix progressistes de différents partis réunies autour d’un projet politique transpartisan. Opération Libero a lancé sa campagne électorale, qui vise à faire évoluer la vie politique suisse à l’occasion des élections fédérales.

Pour des décisions courageuses et des réformes ambitieuses. Pour une politique constructive, au-delà des clivages partisans. Pour des valeurs et des projets plutôt que pour des dogmes. Opération Libero a présenté aujourd’hui sa campagne électorale multicolore, transpartisane et progressiste en vue des élections fédérales.

“Votons pour le changement” est le nom de ce projet politique innovant, synonyme de renouveau et de progrès. Des candidates et candidats progressistes du PS, du PLR, du PDC, des Verts, des Vert’libéraux et du PBD s’engagent à travailler au-delà des clivages partisans et en faveur d’une politique progressiste, constructive et orientée vers le compromis dans les domaines suivants: l’Europe, le climat, la citoyenneté et les migrations, la numérisation, l’égalité, la politique de la concurrence ainsi que le contrat intergénérationnel.

"Dans tous ces domaines, la Suisse a un besoin urgent de changement", déclare Laura Zimmermann, coprésidente d’Opération Libero. "La législature actuelle n’a pas permis de faire aboutir les réformes ambitieuses nécessaire à l’avenir de la Suisse. La polarisation croissante nuit à la capacité de compromis, et les propositions constructives et progressistes sont mises à mal. Voilà pourquoi nous votons pour un changement.”

Sophie Buchs (PDC, Genève), Nicola Forster (Vert’libéraux, Zurich), Vera Stiffler (PLR, Grisons), Arber Bullakaj (PS, Saint-Gall), Ursula Troisio (PBD, Zurich) et Gerhard Andrey (Les Vert·es, Fribourg) forment l'équipe nationale de candidat·es qui a été présentée aujourd'hui à Berne, lors d’une conférence de presse sur la Casinoplatz. Ces candidates et candidats apporteront une bouffée d'air frais et de mouvement au Palais fédéral. 

"Les candidates et candidats présentés aujourd'hui incarnent l'essence même de notre projet : l’inclusion, le progrès et le mouvement", explique Laura Zimmermann. "Nous allons rassembler les forces progressistes de différents partis afin de construire une majorité pour la Suisse de demain. Nous souhaitons établir une nouvelle culture politique de coopération au-delà des clivages partisans. Nous voulons former une nouvelle alliance transpartisane et progressiste."

La campagne électorale proprement dite se déroulera dans tout le pays. Au mois d’août, nous présenterons des candidates et candidats dans de très nombreux cantons. Le projet: une campagne en faveur de la Suisse de demain, autour de candidates et candidats de partis et cantons différents. 

“Ce que nous lançons aujourd’hui est inédit”, affirme Flavia Kleiner, coprésidente d’Opération Libero. “Une campagne électorale réunissant des candidates et candidats de différents partis autour d’un projet politique commun et en faveur d’un changement de cap politique.” Les Suisses disposent en effet de tous les instruments démocratiques pour cela: "Nous pouvons cumuler et panacher à volonté. Par exemple pour inscrire le nom d'un membre du PS qui vous convainc sur une liste du PLR. Ou vice versa", explique Flavia Kleiner. "Avec notre campagne électorale, nous voulons encourager les citoyennes et citoyens à agir en ce sens. Le but de cette élection est choisir les candidates et candidats qui nous convaincront le plus - indépendamment de leur couleur partisane.”

Pour Opération Libero, cet engagement dans la campagne électorale est une étape logique : "Lorsque nous avons fondé Opération Libero il y a cinq ans, nous avons rapidement eu un impact sur la politique suisse en tant que mouvement citoyen transpartisan, complémentaire aux partis politiques, et centré sur la vision d’une Suisse ouverte et progressiste. Cet impact, nous l’avons eu au moment des campagnes de votations. Avec ce projet, nous voulons désormais avoir le même impact là où les décisions les plus importantes se prennent: le Parlement. Dans le même temps, nous restons tels que nous sommes: un mouvement citoyen, transpartisan, complémentaire aux partis politiques et engagé en faveur de la Suisse de demain.”

Événement de lancement

Nationales Kandidatinnen und Kandidaten-Team

Photos des candidat·es

Sophie Buchs
Gerhard Andrey
Vera Stiffler
Arber Bullakaj
Ursula Troisio
Nicola Forster

Vidéo du manifeste électoral